LA VISITE DE LA FANFARE ( Bikur Ha-Tizmoret)

Co-production  franco-américano-israélienne d’Eran Kolirin - 2007.

La fanfare de la police d’Alexandrie  est invitée en Israël pour inaugurer un centre culturel arabe. Arrivée à l’aéroport, la petite troupe livrée à elle-même se trompe de chemin et arrive par erreur dans une petite ville perdue du Néguev (une région désertique du sud d’israël), Beit Hatikva (« la maison de l’espoir « ), une localité de fiction, au lieu de Petah Tikva, (« ouverture de l’espoir »), ville moyenne au nord est de Tel Aviv.  Elle est obligée d’y passer la nuit, en s’arrangeant tant bien que mal avec les habitants israéliens, dont une énergique patronne de restaurant.

 

Bande annonce     x3popg_la-visite-de-la-fanfare-bande-annon_shortfilms