Récit autobiographique  : Assi Dayan

INEDIT en France

 

Israël –   2012 – 128 mn

Réalisation Adi Arbel, Moish Goldberg

 

« Prophète de l’apocalypse Israélienne » « Beau prince, fils d’une grande famille de l’aristocratie pionnière  » , deux des nombreux qualificatifs donnés au jeune fils de Moshé Dayan, Général emblématique de l’état d’Israël, celui des grandes victoires, mais aussi de la grande défaite.

 

Assi Dayan, philosophe, acteur, peintre, poète… considéré par la critique comme l’un de plus brillants auteurs – réalisateurs israéliens, nous livre, comme un testament, un récit autobiographique d’une rare acuité, une mise à nu, alternant un montage fluide de documents rares d’archives et un récit raconté dans une langue riche et imagée.

 

Conçu à l’aide de deux réalisateurs, ce document puissant, cruel d’honnêteté, mais plein d’humour et de poésie, nous tend, tel un miroir, l’image de l’état d’Israël à travers l’histoire personnelle de son auteur.

 

BANDE ANNONCE  : Assi Dayan