Réalisateurs, acteurs et invités 2013

Tom SHOVAL

Réalisateur de YOUTH – AVANT-PREMIERE

Tom Shoval est né en 1981 en Israël à Petach Tikva (« ouverture vers l’espoir »), ville située au nord est de Tel Aviv et considérée comme « la mère des implantations juives en Israël ». Tom découvre le cinéma dès son enfance, son père est distributeur de films et lui fait connaître  des films de qualité. Il est réalisateur, critique de cinéma et enseignant. Il est diplômé  de l’école ”Sam Spiegel” pour le cinéma et la télévision. Il a déjà réalisé 3 courts métrages qui ont été primés et diffusés dans de nombreux festivals dans le monde entier :  THE HUNGRY HEART, SHRED OF HOPE and I WILL DRINK MY TEARS. YOUTH est son premier long métrage.

Interview de Tom SHOVAL : x11fs4q_competition-internationale-youth_shortfilms

Avec

Ariel SCHWEITZER

 

historien et chercheur, enseignant à Paris VIII et à l’université de Tel-Aviv, critique de cinéma ( Cahiers du cinéma)

 

 

et

Lundi 7 octobre, à 21 h

avant la projection de MABUL, Ariel SCHWEITZER interrogera les principaux thèmes abordés du cinéma israélien contemporain : le cinéma de femmes, la question religieuse dans le cinéma israélien, l’aspect multiculturel de cette cinématographique, la représentation de la guerre, la contestation sociale et ses manifestations cinématographiques. Il analysera aussi les dangers qui guettent actuellement le cinéma israélien, notamment la censure et « l’autocensure », et donnera quelques perspectives d’avenir en focalisant sur les cinéastes « à suivre ».

 

A l’issue des deux séances il signera son nouveau livre

LE NOUVEAU CINEMA ISRAELIEN

 

 

INVITE

Xavier NATAF

Directeur de Judaïciné

Présentera le film d’ouverture du festival

BONJOUR MR SHLOMI

le 4 octobre à 21 h et animera le débat après la projection

ainsi que  le samedi 5 octobre à 21 h le film

AU BOUT DU MONDE A GAUCHE

 

 

Maya KENIG réalisatrice de Off white lies

 

Maya KENIG, réalisatrice et scénariste israélienne, a étudiée le cinéma dans une école à Londres et à Jérusalem où elle a reçu le prix d’excellence pour plusieurs de ses courts-métrages.  Off White Lies, sorti en 2012, est son premier long métrage.

 

Yariv HOROWITZ – réalisateur de Rock in the casbah


Né en Israël, Yariv Horowitz a commencé sa carrière comme photographe dans l’armée israélienne pendant son service national au début des années 90. Avant de s’orienter vers le cinéma, il a travaillé pendant une dizaine d’années dans le secteur de la publicité. Son premier film Rock the Casbah s’inspirant de sa propre expérience a été primé au Festival de Berlin 2013 dans la catégorie « Panorama ». En 2002, il a réalisé un documentaire de 25 mn, sur l’intervention Israélienne à Naplouse, ainsi que des séries télévisées.

 

 

Avi NESHER Réalisateur de Au bout du monde à gauche

 

En  2004, il réalise le film  Au bout du monde à gauche qui remporte un très grand succès en Israël. En 2007, Les Secrets et en 2010, The Matchmaker sont sélectionnés au Festival du film de Toronto et reçoivent de nombreux prix de l’Académie du film israélien.

Eran RIKLIS réalisateur de ZAYTOUN

 

Eran Riklis est né en 1954 à Jérusalem,  élevé aux États-Unis, au Canada et au Brésil. Diplômé en 1982 de la National Film School de Beaconsfield, en Angleterre, il signe son premier long métrage, On a Clear Day You Can See Damascus, un thriller politique tiré d’une histoire vraie, en 1984. Sept ans plus tard, il tourne Cup Final, salué par la critique internationale et sélectionné dans plusieurs festivals dont Venise et Berlin, puis Zohar, qui s’impose comme le plus grand succès du box-office israélien des années 90. Il réalise ensuite Vulcan Junction, un hommage nostalgique au rock and roll, puis Temptation, l’adaptation d’un best-seller israélien. En 2005, il signe La fiancée syrienne qui obtient 18 récompenses internationales parmi lesquelles le Prix du public du festival de Locarno, le Grand Prix des Amériques et les Prix de la critique internationale (Fipresci) et du public au festival des films du monde de Montréal. En 2007, il réalise Les Citronniers , une comédie dramatique dont l’action se déroule en Cisjordanie, puis  Le voyage du directeur des ressources humaines en 2010,  Playoff en 2011 et Zaytoun en 2013.

 

Reshef LEVY réalisateur de Mes plus belles années

Reshef Levy est  réalisateur pour le cinéma et la télévision, auteur de théâtre, artiste comique et satirique. Il a écrit la série de télévision Case Closed et réalisé le film Columbian Love qui furent très populaires en Israel. En 2008, il réalise Mes plus belles années.

 

 

Nir BERGMAN réalisateur de Le livre de la grammaire intérieure

Nir Bergman a fait ses études cinématographiques à l’Université de Tel-Aviv en 1998. Durant cette période, il écrit de nombreux scenarii et dirige de petits courts-métrages d’école, remarqués au festival international des Grandes Ecoles Cinématographiques à Munich. Son premier long-métrage, Broken Wings, fait des débuts appréciés à l’Académie Cinématographique Israélienne, ainsi qu’à la Berlinale en 2003. Il s’essaie par la suite à quelques productions pour la télévision de son pays. En 2012, il réalise son deuxième long-métrage, La Grammaire Intérieure, sur un adolescent en mal de grandir.

 

Guy NATIV réalisateur de Mabul

présent le 5 octobre à 18h45

en remplacement du livre de la grammaire intérieure


Guy Nativ est diplômé de la célèbre école de cinéma israélienne «Camera Obscura ». Il a écrit et réalisé des publicités pour la télévision et des vidéo-clips. Il a réalisé, en 2001, le court-métrage du même nom qui a inspiré « Mabul », et a remporté le prix du meilleur film court de la Berlinale 2002. Le cinéaste explore plus avant, avec cette version longue, toutes les caractéristiques qui ont fait le succès de son court-métrage : le drame de l’enfant, la relation fraternelle et les infirmités de la parentalité.

 

Shemi ZARHIN réalisateur de Bonjour Mr Shlomi

Shemi Zarhin est né en Israël à Tiberiade, il a étudié au département Cinéma et Télévision à l’université de Tel-Aviv. Il enseignement la réalisation et l’écriture de scénarios à l’Ecole de cinéma Sam Spiegel  à Jérusalem.  En 1996 il a reçu en tant que réalisateur le prix du Ministère des Arts et de la Culture. En 2003,  BONJOUR MR SHLOMI a obtenu 20 nominations et prix dans des festivals du monde entier. En 2011 il a publié un premier livre devenu best seller.

Premier long métrage qu’il qualifie d’une « comédie triste », Léilasédé » 1995, prix du meilleur scénario à Montréal, puis  « Dangereuse »
avec Gila Almagor, 7 Ophirs, dont le meilleur réalisateur. Depuis il  a écrit et réalisé 4 longs métrages dont « Aviva mon amour » pour lequel il a reçu l’Ophir du meilleur réalisateur et meilleur scénario en 2006.

 

 

 

 

Eran MERAV réalisateur de Zion et son frère

Eran Merav se concentre comme bon nombre de ses compères sur la description réaliste et sèche des plaies de son pays dans son premier film, en 2009, Zion et son frère. Né à Haïfa en 1975, Eran Merav étudie le cinéma pendant un an à la Camera Obscura School of Art avant d’intégrer la Sam Spiegel Film and Television School de Jérusalem dont il décroche un diplôme avec mention en 2002. Son film de fin d’études, Underdog, est sélectionné dans plusieurs festivals et remporte notamment de nombreux prix.

 

Dror SHAUL réalisateur de Adama mon kibboutz


Son premier film, Mivtza Savta (Operation Grandma), une comédie sur l’expérience du kibboutz, considéré comme un film culte par les Kibboutzims l’a fait connaître du grand public. En 2006, son second long métrage, Adama Meshuga’at (Sweet Mud), drame adapté de faits réels et relatant une enfance malheureuse dans un kibboutz a obtenu un prix de l’Académie du film Israélien rix du jury du Festival de  Sundance.

 

Clémentine et André CAMPANA réalisateur de Corse : île des justes ?

André Campana est un journaliste, écrivain et producteur de télévision français. Il a été rédacteur en chef de France 3 et directeur associé (avec Jean-Charles Eleb et Laurent Sablic) de l’agence de communication Campana-Eleb-Sablic conseil. Il est le fondateur de TV8 Mont-Blanc. Il réalise, en 2011, avec sa fille Clémentine  le documentaire  Corse : ile des justes ?

 

 

ACTEURS

 

Oshri COHEN

 

Oshri Cohen, acteur israélien né en 1984 a commencé sa carrière enfant au théâtre Beit Lessin de Tel Aviv. En 2006, il remporte le prix du théâtre israélien pour Promise of the year. Il fait partie aujourd’hui de la troupe nationale de théâtre Habima. En plus de ses rôles à la télévision, il a joué dans des films comme Bonjour Monsieur Shlomi, Campfire, Beaufort en  2007, Lost Islands en 2008 et Lebanon en 2009 qui a remporté le Lion d’Or au Festival de Venise.

 

Michael MOSHONOV

Michael Moshonov, est acteur, chanteur et musicien.  Il est le fils de l’acteur Moni Moshonov. Il  a remporté le prix du meilleur acteur  à deux  reprises en Israël, pour les films Mes plus belles années et Le directeur des ressources humaines. Il a commencé sa carrière à l’âge de 4 ans dans un spectacle pour enfants et à 5ans dans un film pour enfants Kemo Gdolim. En 2001, à l’âge de 15 ans, il joue dans le film Prendre Femme et en 2006 dans le film Tehilim de Raphaël Nadajari qui fut nominé pour la palme d’or au festival de Cannes de 2007. En 2008 il joue dans Lebanon et en 2010 dans Mabul . Pour sa performance dans ce film, il a reçu un  Ophir ( Oscar israélien)du meilleur acteur.

 

Tzahi GRAD

Tzahi Grad est un acteur, réalisateur  à la télévision , réalisateur, notamment  « Girafes » et « Geste indécent », basé sur la nouvelle Michaël Kolahhas, qui a obtenu le prix du meilleur film au festival de Haïfa 2006et scénariste . Nous le retrouvons dans Les méduses, Tu n’aimeras point, Restless, Mabul, Zion et son frère, Off white lies, Les méduses, Eli et Ben.

Yon Tumarkin

 

 

Fils de l’illustre sculpteur, Ygaël Tomarkin, né en 1989, Yon a commencé sa carrière à l’âge de 12 ans et a joué dans plusieurs séries TV, ainsi que dans de courts métrages. Rock in the Casbah est son premier grand rôle dans un long métrage de fiction.

 

 

David et Eitan CUNIO

Les deux frères de YOUTH