La vie selon Agfa

Réalisé par

Assi Dayan

avec

Gila Alamagor, Sharon Alexander, Avital Dicker. Shuli Rand, Irit Frank

Le film se déroule dans un bar, lieu où l’on entre pour oublier qu’on est seul. Etude au scalpel de la société israélienne à travers divers personnages qui se retrouvent dans un bar de nuit de Tel-Aviv, le « Barbie », diminutif ironique pour « Abarbanel », hôpital psychiatrique emblématique en Israël. La Vie selon Agfa, est une parabole où se mêlent poésie et politique, un film âpre et prémonitoire , un manifeste politique décapant qui tend à la métaphore universelle. Ours d’argent au festival de Berlin en 1994.